• Panier vide

DIABNEXT

SAUTER LE PETIT-DEJEUNER AUGMENTE T’IL LE RISQUE DE DIABETE DE TYPE 2 ?

Il est commun de dire que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. D’ailleurs, de nombreuses études viennent expliquer pourquoi il est si important de manger sainement le matin.

 

Une étude établie le risque

Ainsi, des chercheurs allemands ont passé en revue les études existantes et ont conclu que le fait de sauter un petit-déjeuner – même occasionnellement – était associé à un risque plus élevé de développer un diabète de type 2. Dans le détail, les résultats de l’étude publiée dans The Journal of Nutrition indiquent que le risque peut monter à 55%, si le petit-déjeuner est sauté 4 à 5 fois par semaine.

 

Quels sont les effets du petit déjeuner

Plusieurs pistes peuvent expliquer ce phénomène. Tout d’abord, sauter le petit-déjeuner pourrait augmenter la résistance à l’insuline. Il est donc plus difficile pour le corps de ramener l’insuline dans une plage normale pour le corps. Or, si cette situation est chronique, le risque de développer un diabète de type 2 augmente.

 

En outre, omettre le petit-déjeuner entraîne généralement une augmentation de la glycémie après le déjeuner et le dîner. Or, ceci peut entraîner un stress excessif sur le corps et mener à de mauvais choix alimentaires.

 

Enfin, ne pas rompre le jeun après une nuit de sommeil peut fatiguer le corps et le cours normal du métabolisme. Il peut aussi entraîner des excès alimentaires au déjeuner.